Chloé Cottalorda

2015

Chloé Cottalorda, GrisailleChloé Cottalorda

Ci-contre : Petit désir que la tête mange (Grisaille)

Domaines artistiques : sculpture, gravure, grisaille

Je raconte principalement en terre et grisaille (technique de vitrail que j’utilise de façon plus contemporaine). J’aime attraper ce qui ne se voit pas avec les yeux. L’intime humain et ses histoires deviennent des friandises que je croque sur des carnets. Puis vient le temps de picorer dans ces narrations, de les incorporer à mon monde. Dans l’intimité du « moi » se fait le cryptage visuel. C’est de cette consommation boulimique du monde, de l’autre, que l’image apparaît, lieu où se condensent perception, représentation, intuition et hasard.

Visiter le site de l’artiste : www.chloecottalorda.com