Le vernissage 2015

2015

Le Labyrinthe de la Folie, saison 2

Bonsoir !
Je me réveille. Je sors à peine de mon alvéole. J’ai rêvé un an.

Vous me reconnaissez ? Je suis le Labyrinthe de la Folie et je reviens à moi. Je reviens à vous.

Pendant ce sommeil, j’ai mangé des arcs en ciel à en bleuir. Dévoré des musiques, moi qui suis pourtant sourde, et qui m’ont rappelé des silences utérins, des fêtes adolescentes, des énigmes adultes.

J’ai butiné des toiles, la pierre, le bois, le tissu, et j’ai encore faim.

Mon squelette est immense, il accueille des mondes magnifiques et horrifiques. Parfois je m’y perds, tant mes royaumes sont grands, denses et déroutants.

On y respire des errances, la soif, le goût, des lueurs et des nuits.

Mon corps labyrinthe est une ruche dont la reine est absente. Certains diront que ce n’est pas possible, même pas pensable, que ça n’existe pas. Que si d’ailleurs un jour une telle absurdité existait, il faudrait la taire et la cacher. Qu’elle perturberait l’ordre du monde.

Moi, le Labyrinthe de la Folie, je vais avec vous les détromper. Ce sont bien les abeilles artistes qui peuplent Prévenchères, une nuée folle et libre, un essaim sauvage dont le regard aide à voir clair, ou à sombrer dans un monde où on réinvente les limites du monde.

A toutes les abeilles aux yeux ouverts que vous êtes, je souhaite une belle visite dans mon univers.

Tous nos remerciements à Estelle Girel qui a, cette année encore, donné la parole au Labyrinthe…

Le Labyrinthe de la Folie 2015.

Vernissage de la deuxième édition de l’exposition « Le Labyrinthe de la Folie », le jeudi 20 août 2015, à Notre-Dame de Prévenchères.

Texte écrit et prononcé par Estelle Girel.

Vidéo réalisée par Jam.